Ulysse et les sirènes



UlysseAprès la victoire des Grecs à Troie, Ulysse et son équipage errent pendant dix années en mer au fil d'un long périple qui les conduit d'un péril au suivant. Ulysse a en effet suscité la colère du dieu des mers, Poseidon, qui le poursuit de sa vindicte. Parmi les dangers que les marins grecs doivent affronter figurent les redoutables sirènes.

Qui sont les sirènes ?

Selon la mythologie grecque, les sirènes accompagnent les bateaux à la nage et tentent d'attirer les marins dans les profondeurs grâce à la beauté de leurs chants, auxquels nul mortel ne saurait résister.
Les sirènes étaient par conséquent redoutées des marins grecs de l'Antiquité. Ulysse est le premier à avoir survécu à l'attrait de leur chant néfaste. Voici comment.

Le stratagème d'Ulysse

Homère
présente Ulysse comme l'homme aux mille tours, c'est-à-dire le héros qui par son astuce et sa ruse parvient à déjouer les coups du sort et à survivre aux situations les plus périlleuses. Désireux d'entendre le chant des sirènes dont on lui a raconté la beauté, Ulysse ne souhaite pas pour autant se retrouver en perdition en pleine mer sur un navire dont les marins auront tous sauté à l'eau.
Il enjoint donc à ses hommes de boucher leurs oreilles à l'aide d'une protection en cire : de cette manière, les sirènes ne pourront pas les entraîner dans les abîmes. Lui-même se fait attacher au grand mât à l'aide de plusieurs cordages particulièrement solides.
C'est ainsi que le bateau d'Ulysse peut traverser sans péril la zone infestée par les sirènes et que son capitaine a le privilège d'être le seul parmi les mortels à avoir pu écouter ces chants d'une beauté et d'une séduction à nulle autre pareilles.



>Les sirènes d'Ulysse