La sirène

Sirène

Bienvenu sur la-sirene.info, le site exclusivement dédié aux légendaires sirènes, ces femmes-poissons vampirisantes admirées pour leur beauté et leur chant mélodieux depuis la nuit des temps !
Vous trouverez ici une vraie mine d'informations et de documentations sur ces déesses de la mer longtemps redoutées par les marins.
Laissez-vous portés au gré des flots en consultants nos onglets détaillés et notre galerie riche en images de sirènes.

Bonne exploration à vous !

Les sirènes



Sirene et bateauA l'ère Mythologique, la sirène prenait la forme d'une créature au buste de femme et au corps d'oiseau. Ce n'est qu'au Moyen-âge qu'elles commencèrent à prendre l'apparence d'un être mi-femme mi-poisson.
On les retrouve entraînant les marins à leur perte dans les profondeurs de l'océan, étourdis par leurs chants d'amour dans l'Odyssée d'Homère.
Ulysse et ses marins furent les seuls à sortir vivant de cette aventure. Voulant entendre la beauté de leurs mélodies, il se fît attacher au mat du navire et fit couler de la cire dans les oreilles de son équipage.

Mythe ou réalité ?

Et pourtant, admirée et crainte depuis des millénaires, elle n'a pourtant jamais été trouvée !

De nombreuses personnes ainsi que plusieurs navigateurs ont pourtant dis en avoir rencontré comme c'est le cas de Christophe Colomb en 1493, qui affirmait en avoir apercu trois près des côtes de Saint-Domingue.

En 1403, près d'Edam en Hollande, une jeune femme nue et au bas du corps recouvert d'écailles a été récupérée dans un état presque inerte par deux jeunes filles. Les quelques mots qu'elle prononça avant de mourir ne venaient d'aucune langue connue, et elle fut surnommée "la sirène d'Edam".

Les marins d'un navire américain en 1850 qui mouillait près des îles Sandwich à Hawaii affirmaient tous formellement en avoir vu une et qu'elle était d'une beauté si incroyable qu'elle n'avait rien à envier aux plus belles femmes humaines qui existent !

D'autres personnes pensent que les sirènes sont surement des mammifères marins comme les lamantins qui nagent de manière gracieuse et féminine et donnent le sein en nageant à leurs petits.

Au cours du XVIe siècle, de petits plaisantins se sont amusés à fabriquer de faux cadavres de sirènes en Asie en combinant squelette de guenon et queue de poisson.

Les incohérences



Sirene sur rocherMais le plus étrange est que l'on retrouve la légende de la sirène sur la plupart des continents sans aucune exception ! Alors que le lamantin ne se trouve que dans une partie de l'Afrique ainsi qu'en Amérique du Sud... D'autre part, ce mammifère qui est aussi appelé "vache de mer" ressemble-t-il vraiment à une femme de toute beauté qui plus est doté d'une voix capable de chanter ? Tout cela parait irréaliste.
Conclusion
Aujourd'hui encore nos marins en parlent, certains disent en avoir vu ou entendu par temps orageux en mer, peut-être était-ce une illusion d'optique ou le bruit de la mer déchaînée, ou peut-être pas ? Ils les craignent encore pourtant. Serait-il possible que dans cette part de rêve, cette créature puisse être un mammifère attiré comme le dauphin par les êtres humains mais ayant évolué différemment de nous ?
Serait-il si improbable que cela qu'une telle espèce existe alors que nous ne connaissons pas encore les fonds marins dans toute leur profondeur ?

Mythe ou réalité ? Qu'en pensez-vous ?

Je vous laisse découvrir les différentes légendes liées à la sirène pour vous faire une idée.